Le commerçant de proximité une catégorie à part

Le commerce de proximité

Les commerçants c’est du BtoC

A force de voir ces acronymes BtoB ou BtoC et plus récemment le CtoC cela donne l’impression que le marché de la consommation est un marché codifié  « d’une manière générale ». Cette généralisation semble ne pas s’appliquer aux commerces de proximité qui eux regardent leur marché de manière locale.

Pour rappel le BtoB signifie business to business donc une entreprise qui vend à une autre entreprise.

BtoC signifie Bussiness to consumer donc une entreprise qui vend à des consommateurs finaux.

Et le CtoC, des consommateurs qui vendent à d’autres consommateurs, comme sur le bon coin ou eBay pour citer deux exemples.

Les commerçants de quartier se classent donc dans le BtoC.

Les petits commerçants, une catégorie à part

Un des gros atout du commerce de proximité est la relation client. Ce que l’on appelle aujourd’hui le petit commerce a constitué pendant très longtemps le lien social et un fondement de notre société et plus précisément de nos régions. C’est le petit commerce, au travers de la vente de produits locaux que l’identité de nos régions se transmettent.

Cette relation privilégiée dont joui le commerçant est le HtoH, Human to Human, un humain vend à un humain. Le lien social direct sans facebook, sans e-commerce ou e-mail, a longtemps été le monopole du petit commerce que de nombreuses évolutions sont venues bousculer.

Pour tirer parti de cette relation les commerçants devraient:

Adopter un bon programme de fidélisation et informatiser la relation client (incontournable depuis déjà un moment). Aujourd’hui tout commerce doit être promu continuellement. Ceux qui ne le font pas vivent sur des acquis qui s’étiolent peu à peu. Avant il suffisait de bien cuisiner pour remplir son restaurant, mais ça c’était avant.

La perte du sourire du commerçant, un magasin peu attirant, l’absence de vie sont des éléments qui détruisent la relation d’humain à humain. Une des missions du commerçant est le lien social. Sans bonne humeur, optimisme, vivacité un commerce périclite.

 

 

Auteur : Loic_Plantade

Habituellement un parcours professionnel est lié par des activités similaires. Si vous lisez mon profil avec ce point de vue vous allez vous perdre. Ma manière de fonctionner consiste à : trouver une opportunité ou une situation à résoudre qui me fait vibrer, relever le défi et en sortir avec un nouveau savoir et savoir faire professionnel pouvant être utilisé à nouveau. En plus de mes activités professionnelles, depuis peu je crée des programmes avec la suite de logiciels de l'éditeur Pc soft (windev, pour la création de logiciels Windows, webdev pour les sites et applications Web, et windev mobile pour les applications tablette ou mobile). 20 ans d'expériences diverses en hôtellerie restauration. (CAP cuisine classique, CAP employé de restaurant, Brevet de Technicien Hôtelier). Expérience tant en cuisine qu'en service ou en gestion. Dans tout style de restaurant, familial, collectivité, routier, gastronomique, brasserie, à thème... Changement de cap en 1997 pour entrer dans une PME de formation professionnelle en tant que recruteur et formateur recrutement puis formateur commercial. Création et implantation d'une entreprise de deux roues importés de chine (Création de la ligne d'approvisionnement avec différents points de contrôles y compris à l'usine, création de la ligne de livraison, réparation, ateliers mobiles, SAV,...) Second de la principale enseigne française de franchise de nettoyage auto sans eau. (médiations avec quelques franchisés, création et mise au point des documents marketing pour le développement de l'enseigne dans les centres commerciaux, création de la boutique en ligne, refonte du site internet, négociations avec les directeurs de centres commerciaux, les futurs franchisés. Depuis 2010 Chef d'entreprise de nettoyage de store banne et embellissement de devantures sur Paris et RP, Cédé début 2015. Actuellement Je suis salarié chez Hogan Lovells LLP en tant que support du soir depuis 2008, et Contract Officer pour la société Al Ostoura (Kuwait) depuis 2013. En plus de ces activités j'ai l'ambition de créer et publier un logiciel ou une application tous les deux mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.